Aguascalientes – Léon

Nous sommes actuellement dans la partie centrale du Mexique. Les distances entre les villes où nous devons aller sont moins importantes, mais il y a quand même quelques dénivelés à franchir. Pour les 130 km séparant Aguascalientes de Léon, il a été décidé de prendre l’autoroute à péage. Pas du tout mon truc et je commence à en avoir assez de prendre des axes dédiés à la vitesse et non adaptés au vélo. J’aurais préféré des petites routes où on peut profiter du paysage et du plaisir du vélo sans avoir à éviter le souffle des doubles-semi-remorques qui nous dépassent à toute vitesse. Ce n’est pas à moi d’intervenir dans l’organisation du projet et je suis le mouvement, car je suis là dans l’objectif de le documenter. J’ai compris qu’il est préférable de prendre l’autoroute si la voiture tombe en panne. De plus, dans les villages, on peut avoir de mauvaises surprises à cause de groupes criminels, mais aussi, je pense qu’on peut en trouver des belles.

DCIM999GOPROIMG_4968IMG_0507DCIM100GOPROIMG_0132IMG_0648DCIM100GOPRO

Au bout de 50km sur autoroute avec de nombreuses montées et descentes, on a réussi à en sortir pour se diriger via des pistes de terre à un petit village nommé Castro, dans l’Etat de Jalisco. Chargé d’histoire, un jeune du village nous a fait le tour du propriétaire, en passant par la hacienda, le château fort, l’église et les histoires de fantômes. Il y aurait beaucoup d’or caché dans les murs des vieilles bâtisses et dans le sol en conséquence de la Guerre des Cristeros au début du siècle. Nous avons dormi sur la place du village, directement dans le kiosque. Ici, la vie est bien paisible, rien à voir avec la vie en ville ou dans les quartiers. Il y a cependant davantage de problèmes de drogues, alcool, bagarres entre bandes de jeunes depuis quelques années. On dit que la Police travaille pour les mauvais et il y aurait des règlements de comptes de temps en temps…

DSC03510DSC03517DSC03546IMG_0275IMG_0179IMG_0460IMG_0211

On nous avait conseillé de prendre la nationale, pour ne pas payer et éviter de traverser les montagnes, mais simplement les contourner. Nous avons pourtant repris la même autoroute en direction de Léon. Les Anges Verts (Angeles Verdes), une patrouille qui assure la sécurité sur l’autoroute, a emmené un peu plus loin plusieurs vélos défectueux. Deux vélos avaient pneus et chambre à air inutilisables et nous n’avions pas de pièces de rechange avec nous. Nous sommes arrivés tant bien que mal en fin de journée à Léon où nous avons cherché un hôtel…

IMG_0594

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s